Stage dans les bureaux internationaux américains

À la mi-avril 2018, le chef du département international de l'USTU, Anton Grigoriev, est revenu d'un stage de trois mois dans le cadre du programme de bourses Fulbright pour les employés des départements internationaux (Programme d'administrateurs de l'éducation internationale russe, RIEA). universités américaines depuis la mi-janvier 2018. Le programme RIEA propose un stage intensif aux Etats-Unis comprenant plusieurs étapes. Au total, cette année, huit représentants des départements internationaux de différentes universités de Russie ont été sélectionnés.

La première partie du stage (volet académique) a eu lieu à l'Université de l'Indiana à Bloomington (US Public Research University, le campus principal de l'Indiana University, situé à Bloomington, Indiana). Il s'agit d'un programme de quatre semaines, au cours duquel ils pourraient se familiariser avec le système d'enseignement supérieur aux États-Unis et le travail des départements internationaux dans les universités américaines. Anton a pris part à des séminaires, des réunions et des tables rondes organisées par le personnel de l'Université de l'Indiana. Les principaux sujets de discussion étaient la communication interculturelle, la stratégie et la tactique pour attirer les étudiants internationaux, les questions d'assurance maladie et de soins médicaux, les questions de sécurité, les visas et les questions financières. Anton a fait des présentations à ses collègues sur l'expérience de l'Université Ukhta sur l'internationalisation du campus et l'exportation de services éducatifs.

Après l'achèvement du volet académique du programme, tous les participants ont pris part à la conférence internationale annuelle «Association of international staff» à Washington. Les employés des départements internationaux des universités du monde entier assistent chaque année à la conférence. Au cours de la conférence, les participants ont eu l'occasion de se familiariser avec les tendances mondiales de l'éducation internationale et de partager leurs expériences.

La prochaine étape a été la participation à des séminaires organisés dans les bureaux de l'Institut d'éducation internationale de New York et de Washington. Les séminaires ont porté sur les exemples les plus réussis d'échanges éducatifs, sur des domaines importants de l'éducation internationale tels que le processus de Bologne et sur les stratégies de meilleure diffusion de l'information. En outre, les participants ont visité des universités près de New York.

Ensuite, dans le cadre de la «semaine des partenaires» (semaine de réseautage), Anton s'est formé à l'université partenaire de l'USTU-Texas University of Technology (http://www.ttu.edu/). State Research University à Lubbock, au Texas, où il a pu rencontrer des collègues des bureaux internationaux ainsi que des représentants du personnel académique (dans les domaines suivants: technologie pétrolière et gazière, construction, technologie de l'information et développement de logiciels, génie général ). Au cours des réunions, des domaines possibles de coopération entre l'USTU et l'Université du Texas dans le cadre des échanges d'étudiants et d'enseignants, ainsi que des projets internationaux communs dans le cadre de divers grands programmes ont été discutés.

Le dernier mois du stage d'Anton a eu lieu au bureau de l'éducation internationale de Georgia Institute of Technology, qui est 71e dans le classement des 1000 premières universités mondiales et 7e dans le classement des universités d'État aux États-Unis (http: // www. gatech.edu/about/rankings). Anton a travaillé dans l'équipe de bureau international sur plusieurs projets et a été en mesure d'acquérir des compétences appliquées et de l'expérience en travaillant avec des invités et des étudiants internationaux.

Au stade final, tous les participants et représentants de l'Institut de l'éducation internationale se sont rencontrés pendant quelques jours à New York, où tous les participants ont présenté l'expérience acquise à tous les stades du stage, ainsi qu'une analyse générale et une évaluation des Les resultats.

Le but du programme Fulbright RIEA est d'améliorer les compétences professionnelles des employés de l'Université de Russie, qui travaillent avec des étudiants et des enseignants internationaux, y compris des professeurs et des étudiants des États-Unis. Pendant le programme, les participants ont eu l'opportunité d'élargir leurs connaissances et d'acquérir des compétences pratiques dans des domaines tels que les échanges académiques, l'attraction d'étudiants et d'enseignants internationaux, la mobilité étudiante, l'assurance médicale, le soutien aux visas et la communication interculturelle. L'échange d'expériences professionnelles et de pratiques linguistiques sont également des éléments importants du programme.